INFORMATIONS GÉNÉRALES

31/08/2017

Mortalité routière en baisse pour le mois de Juillet 2017

346 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine en juillet 2017, contre 356 en juillet 2016, soit 10 personnes tuées en moins

Le nombre d'accidents corporels est en légère augmentation de 0,8%, soit 41 accidents de plus qu'en juillet 2016, mais les personnes blessées hospitalisées diminuent de 6,1%, ce qui correspond à 167 personnes en moins admises dans un hôpital après un accident routier.

 

 

27/03/2017

Depuis le 20 novembre 2016, le port de gants certifiés CE est obligatoire pour le conducteur comme le passager éventuel.

Attention, nouvelle réglementation

Depuis le 20 novembre 2016, le non-port de gants certifiés CE sera sanctionné d'une amende de troisième classe (68 euros minorée à 45 euros en cas de paiement dans les 15 jours, ce qui est le prix moyen d’une paire de gants certifiés CE) pour le conducteur et le passager, auquel s'ajoute pour le pilote un retrait d'un point sur le permis de conduire.

 

Quels sont les risques ?

Sans protections aux mains, même à faible vitesse, les risques de blessure en cas de chute sont élevés : 

  • traumatismes avec des conséquences irréparables
  • handicaps permanents (séquelles invalidantes, amputations, paralysies...)
  • coupures
  • fractures
  • contusions
  • brûlures par abrasion

Les gants servent aussi à protéger vos mains du froid ou de l’humidité, vous offrant ainsi une préhension optimale du guidon et des freins. 

 

Repérer les gants réellement certifiés CE

Choisissez des gants certifiés CE Équipement de protection individuelle (EPI).
La norme EN 13594, ou le dire d'experts, atteste que les équipements ont été soumis à 5 essais pour évaluer la résistance à l’arrachement, à l’abrasion, au déchirement, à la coupure et le système de maintien.

Il existe 2 niveaux de protection :

  • niveau 1 parfaitement adapté aux usages urbain
  • niveau 2 pour un usage routier plus intensif (usage hors agglomération, intensif ou professionnel)

 

Comment reconnaître des gants certifiés normés ? 

À leur étiquette CE :

 

 

13/02/2017

Jusqu’à présent 4 catégories d’infractions routières étaient constatables sans interception du conducteur en bord de route :

- le non-respect des signalisations imposant l’arrêt des véhicules (feu rouge, stop...),

- le non-respect des vitesses maximales autorisées,

- le non-respect des distances de sécurité entre les véhicules,

- l'usage de voies et chaussées réservées à certaines catégories de véhicules comme les bus ou les taxis.

 

À partir du 31 décembre 2016, 7 catégories d’infractions supplémentaires pourront être constatées :

- le défaut du port de la ceinture de sécurité,

- l'usage du téléphone portable tenu en main,

- la circulation, l'arrêt, et le stationnement sur les bandes d’arrêt d’urgence,

- le chevauchement et le franchissement des lignes continues,

- le non-respect des règles de dépassement,

- le non-respect des « sas-vélos »,

- le défaut de port du casque à deux-roues motorisé.

 

S’ajoutera à cette liste, d’ici au 31 décembre 2018, le délit de défaut d’assurance.

L’objectif de ces mesures est de lutter efficacement contre des causes majeures d’insécurité routière

 

18/01/2017

C'est la dernière innovation en matière de sécurité routière. C'est le radar à passages piétons. Avec ses caméras perchées sur un mât télescopique de quatre mètres, il repère les potentielles infractions comme ces conducteurs qui ne respectent pas l'obligation de céder le passage aux piétons déjà engagés sur la chaussée.

Sanctions : 135 euros d'amende & 4 points en moins sur son permis de conduire

A savoir : en 2015, 463 piétons sont morts sur la route.

 

09/12/2016

Grenoble instaure les vignettes automobiles anti-pollution. Ces dernières permettent de réguler le trafic des véhicules les moins propres durant les pics de pollution.

 

Six vignettes de couleur : pastille verte, violette (1), jaune (2), orange (3), bordeaux (4), grise (5)

Tous les véhicules immatriculés avant 1997 ne se verront délivrer aucune pastille.

 

Fonctionnement :

- Au 2ème jour de pollution, la vitesse sera réduite de 20 km/h sur les autoroutes, voies rapides et les routes.

- Au bout de cinq jours consécutifs de pic de pollution, les véhicules sans vignette seront interdits de circuler dans l'agglomération grenobloise ainsi que sur les accès autoroutiers.

- À partir du 7e jour de pollution, les véhicules munis des pastilles 4 et 5 seront eux aussi interdits de circulation.

Des prix réduits seront proposés sur les transports en commun, et la gratuité à partir du 7ème jour de pollution.

 

ZRC : Zone à circulation restreinte sera effective à Grenoble à partir du 1er janvier 2017

Amende minimum : 68€

 

Zone de protection de l’air, effective à Grenoble depuis le 1er novembre 2016

Amende minimum : 35€

 

 

06/09/2016

28,8% des français reconnaissent ne pas respecter les limitations de vitesse.

La nuit les français respectent moins les limitations de vitesse. 36% les dépassent la nuit contre 23% le jour.

La nuit c'est moins de trafic... et pourtant 43% des accidents mortels

 

23/07/2016

66% de morts en moins à proximité des radars depuis leur installation.

 

12/05/2016

A ce jour, le surteintage des vitres avant est interdit, les propriétaires de véhicule dont les vitres avant sont surteintées disposent d'un délai de près de 9 mois pour mettre leur véhicule en conformité avec la réglementation. Cette mesure ne sera en effet sanctionnée qu’à partir du 1er janvier 2017.

Ainsi les personnes ayant procédé au surteintage des vitres avant, qui ne respecterait pas le taux minimal de transparence de 70%, s’exposeront, à compter du 1er janvier 2017, à une amende de 4ème classe (135 euros) et à un retrait de 3 points du permis de conduire.

 

23/03/16

Février 2016 : hausse de la mortalité routière (+ 8,4%) par rapport à février 2015

L'éco-conduite : quelques conseils : 

  • Adoptez une conduite souple. : Démarrez en douceur et passez sans attendre le rapport supérieur pour éviter les sur-régimes, utilisez le frein moteur plutôt que la pédale de frein.
  • Réduisez encore votre vitesse : 10km/h en moins permettent d’économiser jusqu’à 5 litres de carburant
  • Coupez le moteur lors d’un arrêt prolongé.
  • N’abusez pas de la climatisation.

 

En voiture, lors d’un choc à 50km/h, un enfant de 20kg, non attaché, peut se transformer en projectile d’une demi-tonne.

 

Conduire vite fatigue : Une vitesse plus élevée oblige à une plus grande concentration et à adapter en permanence sa vision.

 

Les hommes et les jeunes sont les 1ères victimes de l’alcool au volant

 

Le risque d’accident est plus élevé à proximité de chez soi : l’habitude entraîne une baisse de vigilance

 

Les 240 radars discriminants en service sur le territoire français mesurent la vitesse de chaque catégorie de véhicules, quelle que soit la voie où ils se trouven

 

05/02/2016

Les Sanctions, quelques exemples :

Conduite sans permis :

  • Amende forfaitaire de 15 000 euros
  • Immobilisation/confiscation du véhicule
  • Peine de prison d’ 1 an

 

Pour un taux d'alcoolémie ≥ 0,2 g/l :

  • - 6 points sur le permis de conduire
  • 135€ d'amende
  • Immobilisation du véhicule
  • Suspension du permis de conduire (jusqu'à 3 ans)

 

Téléphoner en conduisant : 

  • 135€ d'amende
  • - 3 points sur le permis de conduire

 

Excès de vitesse :

< 20km/h pour une zone limitée à 50 km/h

  • 68€ d'amende
  • - 1 point sur le permis de conduire

 

≥ 30 km/h et < 40km/h

  • 135€ d'amende
  • - 3 points sur le permis de conduire
  • Suspension du permis de conduire pendant 3 ans

 

≥ 50km/h

  • 1500€
  • - 6 points sur le permis de conduire
  • Suspension du permis de conduire pendant 3 ans (sans sursis ni permis blanc)
  • Confiscation du véhicule

 

21/12/2015

Bon à Savoir :

Pendant les trois premières années qui suivent l’obtention du permis probatoire, le nouveau conducteur ne doit pas dépasser :

  • 110 km/h sur autoroute
  • 100 km/h sur route à chaussées séparées
  • 80 km/h sur route

Cette durée est ramenée à deux ans pour ceux qui ont pratiqué l’apprentissage anticipé de la conduite.

En roulant vite :

  • Vous réduisez votre champ de vision
  • Vous risquez de perdre le contrôle de votre véhicule
  • Vous vous exposez à davantage de fatigue et à la perte de vigilance

 

01/11/2015

Boire ou conduire : il faut choisir !

Désormais, le taux d’alcool autorisé est 0,2 g/l pour tous les permis probatoires. La réglementation s’applique à tous les jeunes conducteurs. 0.2 g/l, c'est zéro verre d'alcool car dès le 1er verre, ce seuil peut être dépassé. Il faut savoir que les accidents de la route sont la 1ère cause de mortalité et de handicap des 18-25 ans et dans un 1/4 de ces accidents, une alcoolémie excessive en est la cause. 

 

 

Téléphone au volant :

RAPPEL : L'usage d'un téléphone tenu en main en conduisant est interdit.

IMPORTANT : Depuis le 1er juillet 2015, est interdit le port à l’oreille, par le conducteur d’un véhicule en circulation, de tout dispositif susceptible d’émettre du son, à l’exception des appareils électroniques correcteurs de surdité. Cela interdit notamment les oreillettes permettant de téléphoner ou d’écouter de la musique. Les dispositifs intégrés au véhicule sont autorisés. 

 

28/09/2015 :

Éthylotest

L’alcool est l'une des premières causes de mortalité sur les routes, responsable de près d’un tiers des décès. L’éthylotest est un moyen simple et efficace pour savoir si l’on a dépassé la limite légale autorisée avant de prendre la route : 0,5 gramme d’alcool par litre de sang, soit 0,25 milligramme d’alcool par litre d’air expiré.

L'éthylotest a été rendu obligatoire dans tous les véhicules terrestres à moteur par un décret publié au Journal officiel le jeudi 1er mars 2012. 
Un nouveau décret, paru au Journal officiel le vendredi 1er mars 2013, maintient l'obligation de posséder un éthylotest mais en supprime la sanction en cas de défaut de possession de l'éthylotest : les conducteurs doivent continuer à posséder un éthylotest dans leur véhicule, mais en son absence ils ne seront pas sanctionnés.