INFORMATIONS GÉNÉRALES

15/11/2019

Evolution du taux de réussite et du classement au permis B

Pour l’auto-école de l’île verte – Grenoble

 

En 2015 : 58,75 % de réussite, 3ème au classement sur Grenoble avec 80 élèves inscrits à l’examen du permis B

 

En 2016 : 71,59 %, 2ème au classement sur Grenoble avec 88 élèves inscrits à l’examen du permis B

 

En 2017 : 75,96 % de réussite, 2ème au classement sur Grenoble avec 104 élèves inscrits à l’examen du permis B

 

En 2018 : 67,52 % de réussite, 2ème au classement sur Grenoble avec 117 élèves inscrits à l’examen du permis B

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

05/11/2019

HAUSSE de la MORTALITE routière pour le mois d’Août 2019

En août 2019, selon les estimations provisoires de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 290 personnes sont décédées sur les routes, soit 44 de plus qu’en août 2018 (+17,9%). Les autres indicateurs sont également en hausse.

  • le nombre d’accidents corporels s’établit à 4 314 contre 4 156 en août 2018, soit 158 accidents corporels de plus (+3,8%) ;
  • 5 652 personnes ont été blessées contre 5 407 en août 2018, soit 245 de plus (+4,5%).

Selon l’ONISR, la mortalité augmente sur tous les réseaux routiers, surtout chez les automobilistes (+ 31 tués) et les motocyclistes, (+ 12 tués) ainsi que chez les jeunes adultes. La mortalité des cyclistes est en baisse et celle des piétons est stable.

__________________________________________________________________________________________________________

04/10/2019

TAUX DE REUSSITE en région Auvergne-Rhône-Alpes et en Isère - 2018

Permis B :

  • National : 57,75%
  • Régional : 57,15%
  • Isère : 57,51%
  • Auto-école de l’île verte : 68%

 

  Taux de réussite par type d’apprentissage en Région Auvergne-Rhône-Alpes :

  • Traditionnelle : 51,62%
  • Conduite Accompagnée : 73,88%
  • Conduite Supervisée : 55,13%

 

  Taux de réussite pour une 1ère présentation :

  • Isère :  58,06 %
  • National : 57,75%
  • Auto-école de l’île verte : 66%

 

Code/ETG :

  • Taux de réussite en Isère : 62,90%
  • Nombre de candidats : 28 878
  • Auto-école de l’île verte : 80%

___________________________________________________________________________________________________________

07/09/2019

STABILITE de la MORTALITE ROUTIERE en France métropolitaine au mois de JUILLET 2019

En juillet 2019, selon les estimations provisoires de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 328 personnes sont décédées sur les routes, comme en juillet 2018. Les autres indicateurs sont en légère hausse.

  • Le nombre d’accidents corporels s’établit à 5 283 contre 5 061 en juillet 2018, soit 222 accidents corporels de plus (+4,4%) ;
  • 6 759 personnes ont été blessées contre 6 532 en juillet 2018, soit 227 de plus (+3,5%).

Selon l’ONISR, la mortalité est plutôt stable sur les voies en agglomération, alors qu’elle baisse sur autoroute mais augmente sur les routes hors agglomération.

Les mortalités des cyclistes et des motocyclistes baissent en juillet 2019 par rapport à juillet 2018 (7 tués cyclistes en moins et 17 tués motocyclistes en moins) alors que la mortalité des piétons et des cyclomotoristes connaît une augmentation (+8 tués piétons et +8 tués cyclomotoristes)

___________________________________________________________________________________________________________

22/07/2019

Après invalidation du Permis le conducteur doit être reconnu médicalement apte à la conduite, après un examen médical et un examen psychotechnique (aptitudes visuelles, physiques…). Cet examen médical doit être dispensé par un médecin agréé. Il vous remettra à l’issue de la consultation le cerfa 14880*02 « avis médical » validé ou non selon son expertise.

Si le permis de conduire invalidé avait moins de trois ans, l’épreuve théorique &l’épreuve pratique sont obligatoires.

Si le permis de conduire invalidé avait plus de trois ans, seule l’épreuve théorique est à repasser, à condition de s’y inscrire moins de 9 mois après la restitution de l’ancien permis à la préfecture, sous peine de devoir repasser également l’épreuve pratique et les épreuves de toutes les autres catégories de permis éventuellement détenues initialement par l’intéressé. 

Toutes les démarches peuvent être effectuées pendant le délai d'invalidation de 6 mois : examen médical et psychotechnique, inscription à l'examen et passage des épreuves (code et conduite) du permis de conduire

___________________________________________________________________________________________________________

13/06/2019

PERTE de la TOTALITE des POINTS

La perte totale des points entraîne l’invalidation du permis de conduire pour une durée de six mois. L’intéressé est informé de la perte de son droit à conduire par courrier recommandé. Il doit rapporter son permis à la préfecture de son département de résidence dans un délai de dix jours.

Lorsque le permis a été invalidé en raison d’une perte totale de points, le nouveau permis obtenu est un permis probatoire doté d’un capital de six points.

 

RECONSTITUER SON CAPITAL POINTS

Les points perdus peuvent être récupérés de deux manières : 

  • En adoptant un comportement responsable au volant.
    • en cas de perte d’un seul point, celui-ci est réattribué après 6 mois sans infraction ;
    • en cas de perte de plusieurs points, ceux-ci sont réattribués après deux ou trois ans sans nouveau retrait de point(s).
  • En suivant un stage de sensibilisation à la sécurité routière. 4 points maximum peuvent être récupérés.

___________________________________________________________________________________________________________

20/05/2019

RETRAIT DE POINT(S)

Lors du constat d’une infraction, les forces de l’ordre vous informent du principe du retrait de point(s). 
Le retrait de point(s) est effectif dès que survient l'un des éléments suivants : 

  • Le paiement de l’amende forfaitaire ;
  • L’émission du titre exécutoire d’une amende forfaitaire majorée ;
  • L'exécution d'une composition pénale ;
  • La condamnation définitive.

Plusieurs infractions constatées simultanément peuvent faire perdre 8 points au maximum.

Le retrait de point(s) est signifié par lettre simple et reste confidentiel. Il n’est communiqué ni à l’employeur ni à l’assureur. 

__________________________________________________________________________________________________

09/04/2019

HISTOVEC : mise en ligne du service gratuit et officiel pour accéder à l'historique d'un véhicule d'occasion

Ce service vise à améliorer l'information des conducteurs voulant acheter un véhicule d'occasion en leur permettant de connaître l'historique du véhicule à vendre.

Elle se traduit par la mise en service de la plateforme Histovec : https://histovec.interieur.gouv.fr/.

La plateforme Histovec s'adresse aux propriétaires et aux acheteurs potentiels de véhicules d’occasion.

Histovec concerne tous les véhicules (deux-roues motorisés, voitures, poids-lourds, etc.) quel que soit le format de leur plaque d’immatriculation

L'objectif de ce site est de mettre à la disposition des propriétaires et futurs acheteurs, des informations sur le véhicule concerné.

L'interface procure, dans un espace confidentiel, le pedigree d'un véhicule d'occasion avec des éléments clés, les faits marquants relatifs à la vie & le parcours du véhicule :

-  Date de sa première mise en circulation,

-  Changements de propriétaire,

-  Les sinistres,

-  Situation administrative du véhicule (gage, opposition, vol),

-  Caractéristiques techniques du véhicule (marque, couleur, cylindrée, puissance CV, vitesse du moteur, niveau sonore, critère de pollution…). 

___________________________________________________________________________________________________________

20/03/2019

ÉTHYLOTEST ANTIDEMARRAGE (EAD)

L’éthylotest antidémarrage (EAD), est un instrument de mesure du taux d’alcool dans l’air expiré associé au système de démarrage d’un véhicule. Il empêche la mise en route du moteur si le taux d’alcool enregistré est supérieur à celui autorisé par la législation.

Ce dispositif permet de lutter contre les accidents liés à la conduite sous l’influence de l’alcool en contrôlant certains conducteurs avant le démarrage de leur véhicule.

L’EAD peut être imposé aux conducteurs par décision judiciaire ou sur décision du préfet de département, après avis des médecins des commissions médicales ou après une infraction de conduite en état alcoolique.

Le Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) prévoit  favoriser l'usage de l'EAD, en rendant obligatoire la pose d’un EAD avec suivi médico-psychologique en cas de récidive d’infraction de conduite en état alcoolique.

L’EAD est un dispositif qui doit être mis en place par un installateur agréé par la préfecture.

Les frais d’installation et de fonctionnement de l’EAD sont à la charge du conducteur (achat ou location).

L’EAD doit faire l’objet d’une vérification annuelle sinon, l’EAD empêchera le démarrage du moteur.

Le non-respect de l’interdiction de conduire un véhicule non équipé d’un EAD, ainsi que tout contournement ou aide au contournement de l’EAD sont sanctionnés pénalement.

___________________________________________________________________________________________________________

25/02/2019

2018, L'ANNEE  la MOINS MEURTRIERE de L'HISTOIRE de la Sécurité routière

Accidents, blessés graves et personnes tuées en baisse sur les routes de France en2018

Selon les estimations provisoires de l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 3259 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine en 2018, c’est 189 décès de moins qu’en 2017 soit une baisse de 5,5%.

La baisse de la mortalité routière profite à tous les usagers : automobilistes, deux-roues motorisés, cyclistes, piétons et camionneurs.

______________________________________________________________________________________________________________________________________________

16/01/2019

Documents obligatoires à avoir dans son véhicule :

  • Permis B
  • Carte grise
  • Certificat d’assurance
  • Vignette de contrôle technique
  • Vignette Crit’Air

 

L’oubli d’un de ses documents est sanctionnable : 11€/document manquant, vous avez 5jours pour le(s) présenter, sinon nouvelle amende de 4ème classe.

 

Documents facultatifs (fortement conseillés) à avoir dans son véhicule :

  • Constat amiable
  • Disque de stationnement
  • E-constat disponible par téléchargement sur smartphone

______________________________________________________________________________________________________________________________________________

14/12/2018

LES NOUVEAUX TITULAIRES du PERMIS de CONDUIRE doivent maintenant SIGNER la CHARTE du CONDUCTEUR RESPONSABLE.

La « charte du conducteur responsable » que tous les conducteurs novices doivent désormais lire et signer avant d'obtenir leur certificat d'examen du permis de conduire (CEPC) est lancée pour faire prendre conscience aux conducteurs novices de l'ampleur des responsabilités qu'ils vont devoir assumer en se déplaçant sur les routes.

http://www.securite-routiere.gouv.fr/permis-de-conduire/resultats-du-permis-de-conduire#/step-connexion

Ce nouveau dispositif a été décidé lors du Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) du 9 janvier 2018 (mesure 2). La charte marque l'engagement personnel d'un conducteur novice  à conduire et se conduire de façon responsable, en respectant les autres usagers de la route et en protégeant les plus vulnérables

 

______________________________________________________________________________________________________________________________________________

07/11/2018

CONTROLE TECHNIQUE

En France, le contrôle technique est obligatoire tous les 2 ans pour les véhicules de plus de 4 ans.

Il permet d’identifier les défaillances pouvant porter atteinte à la sécurité et à l’environnement.

 

610 défaillances sont désormais constatables sur 133 points de contrôle. Celles-ci sont classifiées en 3 catégories :

  • les défaillances mineures n’ayant aucune incidence sur la sécurité & l’environnement ;
  • les défaillances majeures susceptibles de compromettre la sécurité du véhicule, d’avoir une incidence négative sur l’environnement ou de mettre en danger les autres usagers de la route ;
  • les défaillances critiques constituant une anomalie grave ou un danger direct et immédiat pour la sécurité routière ou l’environnement.

 

Avec cette classification, le contrôle technique peut donner lieu à 3 résultats :

  • un résultat favorable : absence de défaillance ou dans le cas d’une défaillance mineure ;
  • un résultat défavorable pour défaillances majeures : la validité du contrôle sera de 2 mois à compter de la date du contrôle technique ;
  • un résultat défavorable pour défaillances critiques : la validité du contrôle sera limitée au jour du contrôle.

Un résultat défavorable entraîne toujours l’obligation de confirmer la remise en état du véhicule lors d’une contre-visite.

 

Quel que soit le résultat, une vignette est apposée sur le véhicule, pour améliorer l’information du propriétaire. Elle comporte :

  • date limite de validité du contrôle réalisé
  • date butoir du prochain contrôle technique

 

Les véhicules à gaz, électriques ou hybrides font l’objet de points de contrôle complémentaires adaptés à leurs caractéristiques.

 

135 euros, ce sera l'amende si vous roulez sans avoir fait réparer immédiatement une défaillance critique

_________________________________________________________________________________________________________________________________________

04/10/2018

Une meilleure protection des piétons

  • En cas de refus de priorités aux piétons avec un retrait de 6 points au lieu de 4
  • La constatation par vidéo-verbalisation est désormais possible pour l'infraction de non-respect des règles de priorité de passage aux piétons

D'autres mesures sont en préparation pour protéger les piétons. Elles concernent l'aménagement des passages piétons. Il s'agira de repenser les abords immédiats des passages piétons pour augmenter leur visibilité à leur approche et de matérialiser une ligne d'effet des passages piétons en amont de ceux-ci pour indiquer l'endroit où les véhicules doivent s'arrêter pour les laisser traverser.

 

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

10/09/2018

Baisse de la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h

Depuis le 1er juillet 2018, la vitesse maximale autorisée est passée de 90 à 80 km/h sur les routes où la mortalité routière est la plus forte

Sont concernées par cette baisse les routes à double-sens, sans séparateur central.

Les routes comportant au moins 2 voies affectées au même sens de circulation ne sont pas concernées.

Par contre si la voie opposée à cette double voie est unique, celle-ci aura une vitesse limitée à 80 km/h.

 

Cette mesure permettrait de sauver entre 300 et 400 vies par an.

Une telle mesure présente également l’avantage d’améliorer la fluidité du trafic et de diminuer les émissions polluantes dans l’environnement.

 

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

28/08/2018

PAS, la règle d’or des gestes de premiers secours

sigle PAS

  • P comme PROTÉGER les lieux de l’accident

Il faut éviter que l’accident ne s’aggrave, en parant à tout risque supplémentaire.

Baliser les lieux de l’accident : maintenir l’éclairage des véhicules, placer au moins 1 triangle de présignalisation, revêtir son gilet rétroréfléchissant, trouver les moyens de prévenir les autres usagers en faisant des gestes au moyen d’une lampe…

 

  • A comme ALERTER les secours

S’il y a des blessés, chaque instant compte !

Composez le 112, le numéro d’appel d’urgence (gratuit), utilisable dans toute l’Union européenne.

Fournissez le maximum de renseignements : configuration des lieux, nombre de véhicules impliqués, état apparent des blessés…
Ne raccrochez pas avant d’être sûr que votre interlocuteur soit suffisamment informé !

Sur autoroute, vous pouvez aussi utiliser les bornes d’appel qui facilitent la localisation de l’accident.

Pour mémoire, vous pouvez aussi joindre :
– le 15, le SAMU (pour toute urgence de santé)
– le 18, les pompiers (pour toute situation de vie en danger)
– le 17, les forces de l’ordre, police ou gendarmerie (pour tout problème de sécurité ou d’ordre public)

 

  • S comme SECOURIR les victimes

Si vous n’êtes pas secouriste, contentez-vous d’assister les victimes de l’accident : rassurez-les et maintenez-les éveillés en leur parlant, couvrez-les pour les réchauffer…
Au besoin, et seulement si vous savez pratiquer ces gestes, donnez les premiers secours.

 

______________________________________________________________________________________________________________________________________________

12/07/2018

 

Le Siège Auto

Les enfants de moins de 10 ans doivent obligatoirement être transporté à des places équipées de ceinture, dans un siège adapté à leur âge, leur morphologie et leur poids.

Légalement, vous devez garder votre enfant dos à la route jusqu’à ce qu’il fasse 9 kg minimum ou qu’il ait 15 mois.

Il est interdit de transporter un enfant de moins de 10 ans aux places avant d’un véhicule, sauf si les places arrière ne sont pas équipées de ceinture. Dans ce cas, l’enfant devra tout de même être installé dans un dispositif de retenue adapté.

Quelques cas spécifiques permettent d’installer son enfant ou son bébé sur le siège avant tout en respectant la réglementation :

  • Si votre enfant est placé dans un siège auto dos à la route.
  • Si votre véhicule n’a pas de siège arrière ou de ceinture de sécurité à l’arrière.
  • Si des enfants sont déjà installés sur les places arrière et correctement attachés.

Au-delà de la réglementation, il est très important que la ceinture soit bien placée, car mal ajustée, elle peut être très dangereuse en cas de choc ou d’accident.

 

BON A SAVOIR :

 N’utilisez pas de dispositif susceptible de détendre la ceinture : vous diminueriez son efficacité et risqueriez des traumatismes en cas de choc.

 Deux enfants ne peuvent pas partager une même place.

 Lorsque vous transportez un bébé à l’avant, dos à la route, n’oubliez pas de désactiver l’airbag, il peut s’avérer dangereux en cas de choc

 Les lits nacelles, sièges et rehausseurs doivent obligatoirement posséder un visa d’homologation certifiant qu’ils répondent aux normes européennes

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

05/06/2018

Les Equipements obligatoires

  • Un gilet rétro-réfléchissant,
  • Un triangle de pré-signalisation,
  • Un éthylotest (obligatoire mais non verbalisable en cas de non respect)
  • Votre véhicule doit être immatriculé :

          -  A l’avant, la plaque d’immatriculation doit être rétro-réfléchissante et de couleur blanche.

          -  A l’arrière, elle doit être rétro-réfléchissante, de couleur blanche ou jaune, avec un dispositif d’éclairage.

 

Les Equipements facultatifs

  • Une roue de secours et des outils nécessaires,
  • Des ampoules de rechange et de fusibles,
  • Des imprimés de constat amiable,
  • Une Lampe de poche ; Elle vous sera utile en cas de panne la nuit,
  • Un GPS ; Il vous permettra de prévoir votre itinéraire et d’éviter les situations d’égarement, souvent sources de déconcentration au volant.

            Ne le programmez en aucun cas en conduisant.

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

02/05/2018

LA CEINTURE

La ceinture de sécurité permet de maintenir le corps solidaire du siège. Avant de démarrer, vérifiez bien que chaque passager du véhicule occupe une seule une place équipée d’une ceinture de sécurité, bien ajustée et correctement attachée, avec un dispositif approprié à sa morphologie si nécessaire.

 

La Ceinture De Securite

  • Mettre sa ceinture c’est se protéger et protéger les autres
  • La ceinture est indispensable pour les petits déplacements
  • 1 personne = 1 ceinture
  • L’abus d’alcool favorise le fait de ne pas s’attacher

 

Quelques Conseils :

  - Pas de vêtement trop épais

  - Pas de pieds sur le tableau de bord

  - Pas de siège incliné à plus de 110°

  - Bien régler son appui-tête

  - Bien positionner sa ceinture à mi-épaule

  - Bien accrocher sa ceinture

______________________________________________________________________________________________________________________________________________

03/04/2018

Fumer du cannabis est illégal, sur la route ça peut être fatal

En France, il est interdit de consommer, de produire et posséder du cannabis

 

Quand il est sous l’emprise de cannabis, le conducteur n’a pas conscience de la diminution de ses capacités au volant.

La conduite devient alors dangereuse et peut amener le conducteur à commettre des infractions ou pire, causer un accident. 

 

La consommation du cannabis entraîne :

  • baisse de la vigilance,
  • mauvaise coordination,
  • allongement du temps de réaction,
  • diminution des facultés visuelles et auditives.

 

  • En 2016, il est estimé que 752 personnes ont été tuées sur les routes dans un accident avec stupéfiants (soit 22% des personnes tuées sur la route).  
  • Parmi les conducteurs âgés de 18 à 24 ans impliqués dans un accident mortel 20 % sont positifs à au moins un stupéfiant. Cette proportion est de 22 % pour les 25-34 ans.  
  • 93 % des conducteurs contrôlés positifs aux stupéfiants dans les accidents mortels sont des hommes.  
  • Dans les accidents mortels, parmi les conducteurs contrôlés positifs aux stupéfiants 67 % sont des conducteurs de voiture, 17 % des conducteurs de motocyclette.
  • La moitié des conducteurs contrôlés positifs aux stupéfiants a également un taux d’alcool illégal. Le cocktail cannabis/alcool multiplie par 29 le risque de causer un accident mortel.

 

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

06/03/2018

COMMENT RECUPERER LES RESULTATS DE MON PERMIS DE CONDUIRE :

Il suffit d’aller sur le site de la sécurité routière :

http://www.securite-routiere.gouv.fr/permis-de-conduire/resultats-du-permis-de-conduire

Vous renseignez :

  • le numéro NEPH, que vous trouverez sur votre livret de conduite,
  • votre date de naissance,
  • le permis préparé : B par exemple

 

Les résultats sont disponibles sous 48H après examen (hors week-end et jours fériés).

Votre résultat est favorable, le document téléchargeable « certificat d’examen du permis de conduire » tient lieu de permis pendant 4 mois. En cas de contrôle, vous devrez avoir ce certificat au format papier ou photo sur votre téléphone … par exemple.

 

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

22/02/2018

CONDUITE SANS ASSURANCE

Les Risques Judiciaires

Défaut d’Assurance : 3 750 euros d’amende + possibilité suspension ou annulation du permis avec interdiction de le repasser, et confiscation du véhicule.

En cas d’une nouvelle infraction : 7 500€ d’amende + possibilité annulation du permis avec interdiction de le repasser et confiscation du véhicule

 

Les Risques Financiers

En cas d’accident responsable :

   1) Pas d’indemnisation pour ses propres blessures ou dégâts matériels.

   2) Remboursement au FGAO (Fonds de garantie des assurances) des frais liés aux victimes de l’accident

 

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

22/11/2017

CONDUITE SANS PERMIS

Conduire sans permis est un délit, qui peut avoir des conséquences pénales et financières très lourdes.

Les Risques Judiciaires

Défaut de Permis : 1 an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende ; Le véhicule peut être immobilisé et mis en fourrière immédiatement.

En cas d’une nouvelle infraction : 2 ans d’emprisonnement et 30 000€ d’amende

Conduite avec permis suspendu, invalidé ou annulé : 2 ans d’emprisonnement et 4 500€ d’amende

Conduite avec Faux Permis : 5 ans d’emprisonnement et 75 000€ d’amende

⇒ Chacune de ces condamnations pénales sera inscrite au casier judiciaire du conducteur concerné.

 

Les Risques Financiers

En cas d’accident responsable :

   1) Pas d’indemnisation pour ses propres blessures ou dégâts matériels.

   2) Remboursement à l’assurance ou au FGAO (si pas d’assurance) des frais liés aux victimes de l’accident

 

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

28/09/2017

Les radars autonomes peuvent maintenant relever une infraction d'excès de vitesse dans un virage.

En 2016 près de 500 automobilistes et 160 motards ont perdu la vie dans un virage.

Les causes des accidents routiers sont multiples mais toujours aggravés par une vitesse excessive ou inadaptée. La vitesse excessive ou inadaptée est responsable d'1 accident mortel sur 3.

Tous les radars autonomes placés à l'approche d'un virage dangereux seront annoncés par un panneau indiquant le contrôle.

 

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

31/08/2017

Mortalité routière en baisse pour le mois de Juillet 2017

346 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine en juillet 2017, contre 356 en juillet 2016, soit 10 personnes tuées en moins

Le nombre d'accidents corporels est en légère augmentation de 0,8%, soit 41 accidents de plus qu'en juillet 2016, mais les personnes blessées hospitalisées diminuent de 6,1%, ce qui correspond à 167 personnes en moins admises dans un hôpital après un accident routier.

 

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

27/03/2017

Depuis le 20 novembre 2016, le port de gants certifiés CE est obligatoire pour le conducteur comme le passager éventuel.

Attention, nouvelle réglementation

Depuis le 20 novembre 2016, le non-port de gants certifiés CE sera sanctionné d'une amende de troisième classe (68 euros minorée à 45 euros en cas de paiement dans les 15 jours, ce qui est le prix moyen d’une paire de gants certifiés CE) pour le conducteur et le passager, auquel s'ajoute pour le pilote un retrait d'un point sur le permis de conduire.

 

Quels sont les risques ?

Sans protections aux mains, même à faible vitesse, les risques de blessure en cas de chute sont élevés : 

  • traumatismes avec des conséquences irréparables
  • handicaps permanents (séquelles invalidantes, amputations, paralysies...)
  • coupures
  • fractures
  • contusions
  • brûlures par abrasion

Les gants servent aussi à protéger vos mains du froid ou de l’humidité, vous offrant ainsi une préhension optimale du guidon et des freins. 

 

Repérer les gants réellement certifiés CE

Choisissez des gants certifiés CE Équipement de protection individuelle (EPI).
La norme EN 13594, ou le dire d'experts, atteste que les équipements ont été soumis à 5 essais pour évaluer la résistance à l’arrachement, à l’abrasion, au déchirement, à la coupure et le système de maintien.

Il existe 2 niveaux de protection :

  • niveau 1 parfaitement adapté aux usages urbain
  • niveau 2 pour un usage routier plus intensif (usage hors agglomération, intensif ou professionnel)

 

Comment reconnaître des gants certifiés normés ? 

À leur étiquette CE :

 

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

13/02/2017

Jusqu’à présent 4 catégories d’infractions routières étaient constatables sans interception du conducteur en bord de route :

- le non-respect des signalisations imposant l’arrêt des véhicules (feu rouge, stop...),

- le non-respect des vitesses maximales autorisées,

- le non-respect des distances de sécurité entre les véhicules,

- l'usage de voies et chaussées réservées à certaines catégories de véhicules comme les bus ou les taxis.

 

À partir du 31 décembre 2016, 7 catégories d’infractions supplémentaires pourront être constatées :

- le défaut du port de la ceinture de sécurité,

- l'usage du téléphone portable tenu en main,

- la circulation, l'arrêt, et le stationnement sur les bandes d’arrêt d’urgence,

- le chevauchement et le franchissement des lignes continues,

- le non-respect des règles de dépassement,

- le non-respect des « sas-vélos »,

- le défaut de port du casque à deux-roues motorisé.

 

S’ajoutera à cette liste, d’ici au 31 décembre 2018, le délit de défaut d’assurance.

L’objectif de ces mesures est de lutter efficacement contre des causes majeures d’insécurité routière

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

18/01/2017

C'est la dernière innovation en matière de sécurité routière. C'est le radar à passages piétons. Avec ses caméras perchées sur un mât télescopique de quatre mètres, il repère les potentielles infractions comme ces conducteurs qui ne respectent pas l'obligation de céder le passage aux piétons déjà engagés sur la chaussée.

Sanctions : 135 euros d'amende & 4 points en moins sur son permis de conduire

A savoir : en 2015, 463 piétons sont morts sur la route.

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

09/12/2016

Grenoble instaure les vignettes automobiles anti-pollution. Ces dernières permettent de réguler le trafic des véhicules les moins propres durant les pics de pollution.

 

Six vignettes de couleur : pastille verte, violette (1), jaune (2), orange (3), bordeaux (4), grise (5)

Tous les véhicules immatriculés avant 1997 ne se verront délivrer aucune pastille.

 

Fonctionnement :

- Au 2ème jour de pollution, la vitesse sera réduite de 20 km/h sur les autoroutes, voies rapides et les routes.

- Au bout de cinq jours consécutifs de pic de pollution, les véhicules sans vignette seront interdits de circuler dans l'agglomération grenobloise ainsi que sur les accès autoroutiers.

- À partir du 7e jour de pollution, les véhicules munis des pastilles 4 et 5 seront eux aussi interdits de circulation.

Des prix réduits seront proposés sur les transports en commun, et la gratuité à partir du 7ème jour de pollution.

 

ZRC : Zone à circulation restreinte sera effective à Grenoble à partir du 1er janvier 2017

Amende minimum : 68€

 

Zone de protection de l’air, effective à Grenoble depuis le 1er novembre 2016

Amende minimum : 35€

 

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

06/09/2016

28,8% des français reconnaissent ne pas respecter les limitations de vitesse.

La nuit les français respectent moins les limitations de vitesse. 36% les dépassent la nuit contre 23% le jour.

La nuit c'est moins de trafic... et pourtant 43% des accidents mortels

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

23/07/2016

66% de morts en moins à proximité des radars depuis leur installation.

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

12/05/2016

A ce jour, le surteintage des vitres avant est interdit, les propriétaires de véhicule dont les vitres avant sont surteintées disposent d'un délai de près de 9 mois pour mettre leur véhicule en conformité avec la réglementation. Cette mesure ne sera en effet sanctionnée qu’à partir du 1er janvier 2017.

Ainsi les personnes ayant procédé au surteintage des vitres avant, qui ne respecterait pas le taux minimal de transparence de 70%, s’exposeront, à compter du 1er janvier 2017, à une amende de 4ème classe (135 euros) et à un retrait de 3 points du permis de conduire.

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

23/03/16

Février 2016 : hausse de la mortalité routière (+ 8,4%) par rapport à février 2015

L'éco-conduite : quelques conseils : 

  • Adoptez une conduite souple. : Démarrez en douceur et passez sans attendre le rapport supérieur pour éviter les sur-régimes, utilisez le frein moteur plutôt que la pédale de frein.
  • Réduisez encore votre vitesse : 10km/h en moins permettent d’économiser jusqu’à 5 litres de carburant
  • Coupez le moteur lors d’un arrêt prolongé.
  • N’abusez pas de la climatisation.

 

En voiture, lors d’un choc à 50km/h, un enfant de 20kg, non attaché, peut se transformer en projectile d’une demi-tonne.

 

Conduire vite fatigue : Une vitesse plus élevée oblige à une plus grande concentration et à adapter en permanence sa vision.

 

Les hommes et les jeunes sont les 1ères victimes de l’alcool au volant

 

Le risque d’accident est plus élevé à proximité de chez soi : l’habitude entraîne une baisse de vigilance

 

Les 240 radars discriminants en service sur le territoire français mesurent la vitesse de chaque catégorie de véhicules, quelle que soit la voie où ils se trouven

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

05/02/2016

Les Sanctions, quelques exemples :

Conduite sans permis :

  • Amende forfaitaire de 15 000 euros
  • Immobilisation/confiscation du véhicule
  • Peine de prison d’ 1 an

 

Pour un taux d'alcoolémie ≥ 0,2 g/l :

  • - 6 points sur le permis de conduire
  • 135€ d'amende
  • Immobilisation du véhicule
  • Suspension du permis de conduire (jusqu'à 3 ans)

 

Téléphoner en conduisant : 

  • 135€ d'amende
  • - 3 points sur le permis de conduire

 

Excès de vitesse :

< 20km/h pour une zone limitée à 50 km/h

  • 68€ d'amende
  • - 1 point sur le permis de conduire

 

≥ 30 km/h et < 40km/h

  • 135€ d'amende
  • - 3 points sur le permis de conduire
  • Suspension du permis de conduire pendant 3 ans

 

≥ 50km/h

  • 1500€
  • - 6 points sur le permis de conduire
  • Suspension du permis de conduire pendant 3 ans (sans sursis ni permis blanc)
  • Confiscation du véhicule

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

21/12/2015

Bon à Savoir :

Pendant les trois premières années qui suivent l’obtention du permis probatoire, le nouveau conducteur ne doit pas dépasser :

  • 110 km/h sur autoroute
  • 100 km/h sur route à chaussées séparées
  • 80 km/h sur route

Cette durée est ramenée à deux ans pour ceux qui ont pratiqué l’apprentissage anticipé de la conduite.

En roulant vite :

  • Vous réduisez votre champ de vision
  • Vous risquez de perdre le contrôle de votre véhicule
  • Vous vous exposez à davantage de fatigue et à la perte de vigilance

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

01/11/2015

Boire ou conduire : il faut choisir !

Désormais, le taux d’alcool autorisé est 0,2 g/l pour tous les permis probatoires. La réglementation s’applique à tous les jeunes conducteurs. 0.2 g/l, c'est zéro verre d'alcool car dès le 1er verre, ce seuil peut être dépassé. Il faut savoir que les accidents de la route sont la 1ère cause de mortalité et de handicap des 18-25 ans et dans un 1/4 de ces accidents, une alcoolémie excessive en est la cause. 

 

 

Téléphone au volant :

RAPPEL : L'usage d'un téléphone tenu en main en conduisant est interdit.

IMPORTANT : Depuis le 1er juillet 2015, est interdit le port à l’oreille, par le conducteur d’un véhicule en circulation, de tout dispositif susceptible d’émettre du son, à l’exception des appareils électroniques correcteurs de surdité. Cela interdit notamment les oreillettes permettant de téléphoner ou d’écouter de la musique. Les dispositifs intégrés au véhicule sont autorisés. 

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

28/09/2015 :

Éthylotest

L’alcool est l'une des premières causes de mortalité sur les routes, responsable de près d’un tiers des décès. L’éthylotest est un moyen simple et efficace pour savoir si l’on a dépassé la limite légale autorisée avant de prendre la route : 0,5 gramme d’alcool par litre de sang, soit 0,25 milligramme d’alcool par litre d’air expiré.

L'éthylotest a été rendu obligatoire dans tous les véhicules terrestres à moteur par un décret publié au Journal officiel le jeudi 1er mars 2012. 
Un nouveau décret, paru au Journal officiel le vendredi 1er mars 2013, maintient l'obligation de posséder un éthylotest mais en supprime la sanction en cas de défaut de possession de l'éthylotest : les conducteurs doivent continuer à posséder un éthylotest dans leur véhicule, mais en son absence ils ne seront pas sanctionnés.